Films

A cure for life, à voir ou pas ?

19 mars 2017

A cure for life (ou a cure for wellness) est réalisé par Gore Verbinski, aussi réalisateur de Pirates des Caraïbes, Lone Ranger, Rango, the Ring etc.

On sait donc déjà que le film peut partir un peu loin dans le délire !

Synopsis :

Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse. Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre : la Cure.

 

Le film en général  :

Le film débute directement avec une scène rude, on se demande sur quoi on tombe, ce qui va se passer par la suite. Le film emballe ensuite sur l’histoire. De base, on se retrouve dans un film aux allures basiques, sur fond de problèmes économiques, d’entreprise en faillite.

Comme le dit le résumé du film, le jeune homme se voit confié une mission : récupérer son patron dans un centre de cure en Suisse, perdu au fin fond des montagnes. De là, le mec arrive en Suisse, un chauffeur l’attend pour l’emmener au centre. Comme par hasard, il n’y a qu’un chemin qui y mène et en passant par le village qui jonche la montagne, le moins qu’on puisse dire c’est que les gens ont l’air plutôt hargneux.

Bon. Quand on voit le centre, on se dit que y’a de quoi y rester. C’est une immense propriété, on voit tous les patients s’amuser, faire du sport, la piscine, de la lecture dehors dans un grand parc plein de verdure. C’est luxuriant, ça donne envie.

En y regardant plus près, on se dit qu’il n’y a que des personnes d’un certain âge, c’est un peu bizarre, il n’y a qu’une seule fille qui est jeune. De là, elle commence à avoir l’air vraiment louche.

Le chauffeur de la voiture qui a emmené le jeune Lockhart au château, lui a raconté une histoire assez atroce, une espèce de légende qui se serait déroulée 200 ans plus tôt. L’histoire serait basée sur les anciens propriétaires du château, avec des problèmes d’incestes et j’en passe. On voit que la légende revient plusieurs fois au cours du film et on se doute donc qu’elle a un rapport avec le dénouement, mais pas encore de la manière dont on l’imagine.

Le film en lui même est magnifique, avec des scènes superbement tournées, des paysages très beaux, des plans un peu space, on sent une tension dans la façon de filmer. Vous pouvez voir par vous même la beauté des images en regardant celles qui illustrent l’article.

Mon avis AVEC spoilers :

Alors après avoir terminé les 2 heures 30 de film, je reste à la fois pensive et troublée.

On débarque dans le film et tout du long, on reste tout de même assez terre à terre, réaliste au niveau de l’histoire et des évènements, même si on sent qu’il y a au fond quelque chose de louche.

Plus on avance dans le film, plus ça devient agressif et bizarre. Lockhart se retrouve à péter un plomb, on sait plus s’il a vraiment la jambe cassée avec son accident ou non. C’est comme si tout ce qu’on avait vu depuis le début était une illusion. Les anguilles sont là ou pas ? Il perd sa dent ou c’est une image de son esprit ? Bref c’est un délire.

Puis à chaque fois, on dirait qu’il va laisser tomber mais ça repart de plus belle dans ce délire de jeunesse éternelle.

J’ai à la fois bien apprécié le film et à la fois l’histoire me laisse un goût amer.

Ma plus grosse déception c’est vraiment à la fin le fait que ça parte franchement dans la SF avec le mec qui a 200 ans. C’est même hard quoi, la scène où il commence à violer sa fille et tout, très déstabilisant.

C’est à la fois un gros point positif de ce film, le fait de tourner des scènes très brutes comme lorsque Lockhart est sur le siège du dentiste et se fait trouer la dent normal, où lorsqu’on le force à avaler les anguilles.

Dès le début du film on a su qu’il y aurait un lien spécial entre Lockhart et la jeune fille mais j’aurai jamais imaginé ce dénouement et c’est ce qui m’a fait tenir jusqu’à la fin.

Finalement, à voir ou pas ?

Je répondrais tout de même oui, rien que pour la beauté des images et du tournage.

Le film tient le « suspens » jusqu’à la fin, en tout cas, personnellement, je ne m’attendais pas spécialement à une fin pareil même si on se doute un peu du dénouement. La « légende » est si présente qu’on sait qu’il y a forcément un lien avec ça mais pas sous cette forme parce qu’on se dit que c’est impossible.

Pour vous dire, même l’attitude du personnage principal à la fin me laisse septique, c’est super bizarre, j’ai encore plein de questions sans réponses.

Je vous laisse le voir et vous m’en direz des nouvelles ici ↓ ! :*

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !0

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply