Films

Valérian et la Cité des mille planètes – La revue du Mercredi

6 septembre 2017

Bonjour les loups ! Pour inaugurer cette rubrique, j’ai décidé de vous parler de Valérian, le dernier film de Luc Besson. Comme vous pouvez le voir, elle s’intitule « La revue du Mercredi ». J’aime beaucoup regarder des films et des séries et vous faire partager de ce fait, mon ressenti ! Avec cette catégorie c’est donc parfait pour moi et en plus ce sera régulier puisque tout les mercredis, vous aurez une revue.

J’étais tellement pressée de le voir, j’attendais beaucoup. Quand nous sommes arrivés au cinéma, on a choisi de le voir avec le système Light Vibes du Méga CGR. Ce système est tout nouveau, ils ont en fait posté des panneaux luminotextiles LED sur les murs de la salle, à droite et à gauche pour augmenter l’immersion dans le film. Les panneaux reprennent des couleurs diffusées à l’écran, des jeux de lumières, pour nous plonger encore plus dans l’ambiance du film.

Synopsis :

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

-Allociné

Ce que j’ai pensé de Valérian :

Les toutes premières minutes ont vraiment été top ! J’ai beaucoup aimé l’entrée en matière sur une planète inconnue. On se demande où on est, quel va être l’histoire. On est directement submergé par ces décors, cette ambiance magnifique, de suite l’action est présente. Le spectateur est plongé de suite dans une scène terrible. Et hop ! Nous revenons à nos jours, présentant enfin les personnages tant attendu de Valérian et Laureline.

Et j’avoue… là… c’est le drame. C’est quoi ce dialogue d’intro ? Cette scène (pour ma part) je l’ai trouvé extrèmement nian nian, puis j’ai été tellement choquée par la voix française de Laureline. Je m’en remet toujours pas. N’ayant pas vu la BD, je suis arrivée au visionnage en toute ignorance de l’histoire. Malgré tout, arrivée de suite sur le sujet du mariage. Euh… wtf ? Les acteurs sont des jeunes, avec des têtes d’enfants, les dialogues sont simplets au possible. BREF, je suis sur les fesses pendant ces minutes.

La suite du film ne fut qu’un enchainement de péripétie un peu trop superficielles. Je dis ça, mais bien sur que le film est vraiment bien réalisé. Bien sur que les images sont belles, l’environnement est superbe, les aliens, les planètes, les vaisseaux, c’est beau ! Mais le scénario.. non. Et ça, pour moi en tout cas, ce fut une énorme déception.

Un autre gros morceau,

ce fut l’apparition tant attendue de Riri !!! J’avais hâte de voir ce qu’elle pourrait rendre à l’écran, comment serait son rôle, son charisme. J’avoue que son show sur scène, j’ai adoré. C’était vraiment bien réalisé. Malheureusement, ce fut très court. J’aurai aimé qu’elle apporte vraiment quelque chose à l’histoire et c’est franchement pas ce qui s’est passé. Ils l’ont mise là, c’était vraiment cool, mais rien de plus.

Ce qui est triste c’est que pendant tout le film c’est un enchainement de « Valérian sauve Laureline » et « Laureline sauve Valérian ».

En très gros, c’est ce qui se passe et le film dure tout de même 2h17.

L’humour est un peu lourde surtout sur l’insistance de Valérian envers Laureline sur leur relation. Leurs aventures paraissent complètement Hors histoire, elles font avancer le film mais en étant à moitié « sans rapport ». C’est frustrant, vraiment de voir tant de beauté et à la fois tant de lassitude. C’est à la toute fin qu’on se dit que le film va finir en un Climax de folie et tout déchirer hors s’en suit un banal échange de bombes et de tirs et la scène « couple » bateau qu’on peut très bien retrouver dans un film romantique.

 

 

Bilan :

Pour vraiment clore cette revue, je dirais que le film est vraiment beau, les costumes, les décors, l’ambiance, les personnages, tous bien travailler au niveau esthétique, c’est bien fait.

Mais le beau ne se suffit vraiment pas à lui même, ça ne fait pas tout et au fur et à mesure des dialogues entre les personnages principaux, auxquels on arrive pas du tout à s’identifier, à s’attacher, s’installe une petite lourdeur. Le « couple » a pris selon moi une trop grosse place par rapport à l’histoire de base qui aurait vraiment méritée d’être approfondie et de passer au premier plan.

Le film laisse place à des dialogues sans fond et enfantin, d’un humour pas spécialement drôle. Alors certes, on a un univers magnifique, non sans rappeler le film divin de James Cameron « Avatar ».  Mais qui est loin d’être au même niveau. La négligence du scénario ou le choix peut être des acteurs qui sont trop jeunes ou vraiment pas adapter à jouer ces personnages, je ne sais pas.

Je suis sortie de la salle pour ma part avec un goût un peu amer. Autant vraiment éblouie par cet univers vraiment canon, autant un arrière sentiment de déception en me disant quand même, il aurait pu faire mieux.

En tout cas, je pense que pour la culture cinématographique, il est bien de voir ce film car c’est tout de même du Besson, une des plus grosses réalisations française. Mais j’aimerai beaucoup savoir ce que VOUS en avez pensé, si y’a vraiment que moi qui suis déçue ?

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !2

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply DUVIGNEAU 8 septembre 2017 at 9 h 38 min

    complêtement d’accord même si le papier cadeau est suprerbe suis très déçue du contenu des dialogues

    • Reply Sianaetmoi 8 septembre 2017 at 14 h 53 min

      C’est sur !

  • Reply La Planète des singes : Suprématie - La revue du Mercredi - Sianaetmoi 14 septembre 2017 at 1 h 07 min

    […] Bonsoir les loups ! Aujourd’hui, je vais vous parler de la Planète des Singes : Suprématie dans ma nouvelle rubrique : La revue du Mercredi. D’ailleurs vous pouvez retrouver ma dernière revue ici. […]

  • Leave a Reply