Films

Detroit – La revue du Mercredi

18 octobre 2017

Yo ! Je vous retrouve pour vous parler du film Detroit. Un film basé sur des faits réels qui se sont passés dans les années 1900 aux États-Unis. Il aborde le sujet très dur du racisme et de la violence policière, encore d’actualité malheureusement aujourd’hui.

Après visionnage de la bande-annonce, j’avais envie de le voir mais j’arrivais pas vraiment à m’imaginer ce que pouvait être le film au final. On s’est dit qu’on allait le voir.

{Vous devez vous dire « ho la la, mais c’est dingue elle va au cinéma tout le temps ». J’avoue, j’y passe quasiment toutes les semaines et franchement j’adore. J’aime rédiger des revues pour vous, puis à la fois pour moi. Mine de rien, j’aime « analyser » ce qui est sous-jacent dans les films, y voir des hypothèses etc. Ça me plait vachement alors oui, je vis limite dans le ciné x)}

 

 

Les émeutes de Detroit, une réalité

C’est triste et prenant de voir que ce film reflète des évènements qui se sont passés. Il est divisé en trois parties. Dans la première, on y voit les agressions, les tires, les émeutes, les dégradations sur les boutiques, la panique et l’incompréhension également. Au fur et à mesure, les protagonistes sont placés dans l’histoire, on les aperçoit par ci par là. Dans la deuxième partie, on peut voir les personnages précédents dans une situation très dures. Ils sont cette fois tous ensemble dans la même horreur. La dernière et troisième partie relate par contre le dénouement des faits, le procès pour ce qui s’est passé précédemment.

J’ai très apprécié la manière dont ce film est tourné. Caméra au poing, nous plongeant totalement dans cet univers des années 60. On ressent correctement les émotions, la détresse mais surtout la colère des personnes de couleurs. C’est particulièrement déroutant de voir comment se sont déroulés les évènements.

Le point central de ce film c’est une descente dans un motel. Un groupe de jeunes se sont amusés à tirer avec une fausse arme à feu en direction des policiers, ces derniers ont cru à un vrai tireur et sont arrivés à l’hôtel pour interroger les jeunes. S’en suivit des scènes violentes, des meurtres commis par les policiers eux mêmes, des interrogatoires franchement moches. Ce lieu ou plutôt carrément ce couloir, fait le film entièrement. Il est tout de même long d’environ deux heures et on a bien une très grosse partie du temps dans cet espace.

 

Un peu de longueur…

Autant le sujet est bien, on y voit au tout départ de « l’action » en montrant les émeutes etc puis arrivé dans l’hôtel, on est absorbé dans le moment. On voit la violence des policiers, la peur des personnes persécutées, mais ça dure très longtemps. Voilà, le gros point noir pour moi, c’est que c’est vraiment très long. Ça traine particulièrement en longueur.

Alors oui, les policiers cherchent le tireur, enfin, on va dire qu’ils se trouvent plutôt cette excuse pour pouvoir les torturer impunément. Mais durant toute la scène, il n’y a aucune avancée. Spoiler : Les personnes ne diront jamais que c’était une fausse arme et là dessus c’est peut être une faute dans le scénario dans le sens où, s’ils avaient avoué et que les policiers continuaient à les martyriser ; là, ça aurait été plus dur !

Franchement, au bout d’un long moment, on attendait un dénouement et ça ne venait pas. C’est ce qui m’a gêné. Lors du procès ensuite, ça se calme. On entend plus du tout le sujet des émeutes, on est vraiment tourné sur cette scène de l’hôtel et c’est aberrant encore une fois de voir que ces faits sont réels. L’acharnement dont les gens font preuves dans leur connerie.

J’essaierai de ne pas en dire plus parce que je ne veux pas vous gâcher l’histoire et le dénouement du film tout de même. J’ajouterai simplement que je vous le conseille mais de vraiment pas vous attendre à énormément d’action. On va dire qu’il ne faut pas trop être sensible parce que c’est vraiment des scènes assez dures moralement. Ça me touche d’autant plus qu’on se dit que c’est une histoire vraie, d’ailleurs à la fin du film, on voit les photos des personnes réelles de ce moment. Niveau réalisation, image, interprétation des acteurs c’est vraiment pas mal. Simplement, j’avoue que j’aurai pas choisi cet acteur dans le rôle du flic parce que certes, il joue extrêmement bien son rôle mais je trouve qu’il fait un poil trop jeune.

 

Merci pour la lecture et si vous voulez lire d’autres revues, ce sera par ici ! Je vous retrouve ce week end pour un nouvel article, sur ce, portez vous bien :*

Rendez-vous sur Hellocoton !0

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply